.. ..
News und Medien
Press Release
Evolution positive du trafic combin

En 2013, Hupac a transporté quelques 657 000 envois routiers par rail

31.01.14

Chiasso, le 31.01.2014 - Au cours de l’année écoulée, l’opérateur combiné suisse Hupac a enregistré une hausse du trafic de 1,7%. La baisse de la demande a été due à l’affaiblissement de la conjoncture qui s’est poursuivi surtout en Italie. Un important transfert du trafic devrait accompagner l’inauguration du tunnel de base du Gothard et la construction du corridor de 4 mètres.


Evolution du trafic   Au cours de l’année écoulée, l’opérateur combiné suisse Hupac a transporté au total 656 877 envois routiers par rail. Cela correspond à une augmentation de 1,7% par rapport à l’exercice précédent. La baisse de la demande a été due à l’affaiblissement de la conjoncture qui s’est poursuivi surtout en Italie, principal marché de destination des transports Hupac.

 

Dans le trafic transalpin via la Suisse, activité de base de Hupac, le volume est en hausse de 1,9% à 380 502 envois routiers transportés. Sur de nombreuses liaisons, l’opérateur a proposé une fréquence de cinq départs par jour et par direction. Dans le trafic transalpin via la France, nous avons enregistré l’entrée en service de la liaison Busto Arsizio D Barcelone au début de l’année. Dans le trafic transalpin via l’Autriche, le volume a reculé de 2,1% à 52 288 envois routiers.

 

Le trafic au point nodal d’Anvers a évolué avec beaucoup de dynamisme. En avril, une nouvelle liaison est entrée en service entre le terminal d’Anvers Combinant et Busto Arsizio avec quatre départs par semaine. Sur les liaisons Anvers D Barcelone et Anvers D Vérone, le nombre de départs hebdomadaires a pu être augmenté. Pour répondre à la demande, les fréquences ont aussi été augmentées sur les liaisons Singen –D Busto et Singen D Duisburg. Au total, le trafic non transalpin sur l’axe Ouest-Est a connu une croissance de 0,9%.

 

Corridor de 4 mètres via le Gothard – Des investissements pour le transfert du trafic   L’entrée en service des tunnels de base du Gothard en 2017 et du Ceneri en 2019 ouvre de nouvelles perspectives au niveau du processus de transfert du trafic. «Nous saluons l’accord entre l’Italie et la Suisse de fin janvier concernant la construction d’un corridor qui s’étende jusqu’aux terminaux italiens via Luino et via Chiasso», souligne Bernhard Kunz, directeur de Hupac. Une infrastructure ferroviaire performante génère des gains de productivité, abaisse les coûts et renforce la compétitivité du transport par rail.

 

Les investissements dans le réseau ferroviaire italien avantageront même la Suisse, car ils permettront de réduire les subventions d’exploitation qui sont actuellement destinées au transport combiné. «Aujourd'hui, le gouvernement fédéral réduit les coûts de production du transport combiné en matière de mesures de soutien. Demain, nous serons en mesure de produire de manière autorentable sur une infrastructure moderne. Donc, les investissements en Italie seront vite repayés", explique Kunz. «Nous partons du principe que la ligne de Luino sera aménagée d’abord, car elle est indépendante de la construction du tunnel de base du Ceneri. Cela permettra de transférer au plus vite le trafic routier de marchandises sur les nouvelles infrastructures ferroviaires», indique Kunz.

 

 

Evolutions du transport 

Nombre d'envois routiers

2013

2012

in %

Transalpin via CH

380,502

373,419

1.9

Transalpin via A

52,288

53,425

- 2.1

Transalpin via F

3,368

139

+ 100

Total transalpin

436,158

426,983

2.1

Import/export CH

66,808

66,531

0.4

National CH

3,228

3,378

- 4.4

Autres transports

150,683

149,322

0.9

Total non transalpin

220,719

219,231

0.7

Total

656,877

646,2147

1.7

 

Ansprechpartner

Irmtraut Tonndorf
Director Communications & Marketing

Tel. +41 58 8558020
itonndorf@hupac.com